Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Souvenirs d'un soir festif

    09 décembre 2011 ( #Petites errances )

    P our Marie-Annick et Alexandre, hôtes chaleureux qui ont su réunir, un soir, pas moins de vingt-quatre personnes. Beaucoup d’entre elles ne s’étaient encore jamais vues – toutes se sont souri comme si elles se connaissaient depuis toujours et, ensemble,...

  • 1er décembre 2011

    01 décembre 2011 ( #Brèves d'un jour )

    Franchir la porte; mourir un peu V oici quelques mois, la maison s’est endormie – ses occupants sont morts. Au-dehors le jardin attristé par l’hiver, devant les fenêtres les paupières closes des volets qu’on a soigneusement fermés. À l’intérieur on n’a...

  • Grenier au noir

    20 novembre 2011 ( #Billets )

    J e suis rarement l’actualité de près. J'ai continué de m'en éloigner quand les journaux télévisés – mes principales sources d'information – ont commencé à consacrer une large part de chacune de leurs éditions aux discours, programmes et autres "menus...

  • Après coup...

    13 novembre 2011 ( #Chroniques )

    Q uitter une salle de théâtre avec le sentiment de n'avoir rien compris à ce qui s'offrait sur la scène me déconcerte profondément. Je ne puis même pas réagir au premier degré de l'affectivité – "j'aime"/"je n'aime pas": comment aimer ou détester quelque...

  • Comme des colonnes de basalte

    25 novembre 2011 ( #Chroniques )

    Le texte P our écrire Le Vicaire – sa première pièce de théâtre, dont le propos est de questionner le silence que Pie XII conserva tout au long de la Seconde Guerre mondiale en dépit de ce qu’il savait des abominations commises dans les camps de concentrations...

  • Rétrospections sarladaises - I

    08 novembre 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    Les Rétrospections, ou comment s'exercer à l'acrobatie des rattrapages en tout genre (retards, erreurs, manquements, etc.) Q uelque plaisir que j’éprouve, quelque émotion que je ressente durant les trois semaines que dure le Festival des jeux du théâtre,...

  • En vrac...

    03 novembre 2011 ( #Petites errances )

    D es jours, et des jours de silence. Comme très (trop!) souvent, la panne. Non que je manque de matière: au contraire! ils doivent être au moins dix les sujets que je me promets de traiter dans ces pages. Seule me fait défaut la capacité à tirer de cette...

  • Venezie

    15 octobre 2011 ( #Chroniques )

    U ne ville et mille visages – mille mirages mille fantasmes autour d'elle comme d'un lieu légendaire, prise entre les eaux et belle, indiciblement belle de sa fragilité, des folies dont elle est née. Belle et fascinante par les chefs-d'œuvre dont elle...

  • Jeudi 6 octobre 2011

    07 octobre 2011 ( #Brèves d'un jour )

    Matière à sourire L orsque je prends le métro et que je monte dans une rame pour un court trajet, je me laisse souvent aller à rêvasser au lieu de lire. Mes yeux traînent sans s’arrêter sur rien, allant au même train que mes pensées. Mille petites choses...

  • Le(s) blanc(s) en mouvement

    01 octobre 2011 ( #Histoires de voir )

    L orsque j'avais assisté, en avril dernier, à l'un des cours avec modèle vivant que donne Marie-Annick le vendredi matin à l'atelier Grenelle, j'avais rapporté une vingtaine de photos numériques et une poignée de notes "télégraphiques" jetées à la hâte...

  • Coskun ou le fil gracieux

    18 septembre 2011 ( #Chroniques )

    L orsque je rêve un peu, l'esprit errant, aux œuvres de Coskun dont je n'ai d'abord connu que la part sculptée et monumentale, rencontrée pour la première fois à l'automne 2003 au jardin du Luxembourg, c'est un fil gracieux que j'entrevois, comme une...

  • Canons, arts plastiques et patrimoine

    10 septembre 2011 ( #Histoires de voir )

    D epuis 2004, Marie-Annick Jagu consacre une part de ses cours en extérieur – d’ordinaire le jeudi après-midi – à l’exploration de Paris, depuis les sites les plus connus jusqu’aux échoppes, arrière-boutiques et autres lieux pittoresques que, sans elle,...

  • Vendredi 29 juillet

    06 septembre 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    Au bout des nuits. Rencontrer Céline N uit au bout de laquelle il a entrepris son Voyage. Nuit dont il s’est drapé lui-même quand on ne l’en a pas recouvert en même temps que d’opprobre. Nuit que jettera aux yeux de bien des primo-lecteurs son style si...

  • Les marrons et la Mort

    05 septembre 2011 ( #Petites errances )

    S eptembre fait tomber l’été, et mûrir pommes, poires, figues, aussi les grappes violine ou vert d’eau accrochées aux vignes, comme tenues par les paumes grand ouvertes des feuilles vert ambré. Et les marrons d’Inde. Chaque année ces jonchées de fruits...

  • Mardi 2 août

    28 août 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    De glaise et d'orage M onter une pièce de théâtre, c’est inventer une façon singulière de raconter une histoire imaginée par un auteur. Chacune de ces inventions offre ainsi au spectateur quelque chose de neuf, d’inédit – même lorsque la pièce est ancienne...

  • Corps colorés - Une histoire pigmentaire

    21 août 2011 ( #Chroniques )

    T rès souvent, quand je me trouve dans une librairie, j’ai la main glissante: tendue d’abord vers tel ouvrage recherché dont elle s’empare sitôt qu’elle l’a déniché, elle plane, volette, continue d’errer d’étal en étal, et se saisit immanquablement d’un...

  • Dimanche 24 juillet

    17 août 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    Le mythe, les femmes, la Mort L e Don Juan 2011 de la Troupe de France, menée par Francis Huster, était sans doute LE spectacle le plus attendu du festival; dernier à avoir les honneurs de la place de la Liberté, il fut surtout le premier à afficher complet,...

  • Samedi 30 juillet

    14 août 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    Femmes savantes et années folles L orsque l’on va au théâtre voir une pièce aussi connue, et aussi étudiée que Les Femmes savantes de Molière c’est, en général, pour découvrir non pas l’argument en soi mais la façon dont il va être traité, ce que comédiens...

  • Jeudi 28 juillet

    09 août 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    De cape, d'épée et de joie... A dapter au théâtre un texte non théâtral a toujours des mines de gageure pour l’amateur de littérature, bien curieux de voir ce que peut donner la transposition scénique d’une œuvre écrite pour être lue dans l’intimité de...

  • Samedi 23 juillet

    03 août 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    Quand la parole est d’Or… E n juillet 1834, un citoyen suisse germanophone débarque à New York dans le plus parfait dénuement. Il s’appelle Johann August Sutter, il a 31 ans. Il a laissé derrière lui une femme et trois enfants qui n’entendront pas parler...

  • Vendredi 22 juillet

    27 juillet 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    Quadrature gémellaire L a Comédie des erreurs est la pièce la plus courte qu’ait écrite Shakespeare. Construite autour du thème de la gémellité, elle cultive à peu près tous les quiproquos et imbroglios qui peuvent surgir à l’entour de deux êtres physiquement...

  • Mardi 26 juillet

    29 juillet 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    Trompe-l’œil U n homme est là qui attend. Déjà sur scène pendant que le public s’installe, assis au bord d’un vieux lit ne comportant qu’un matelas et, à ses pieds, quelques vieux bouquins ramassés en petites piles. Tout d’un coup, sans que l’éclairage...

  • Mercredi 20 juillet

    25 juillet 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    Éclats brillantissimes L e matin, premières frustrations imputables aux chassés-croisés interfestivaliers: à Plamon Jean-Paul Tribout fut seul – Jacques Weber n’était pas encore arrivé d’Avignon, où étaient déjà repartis Jean-Pierre Bouvier, Gaëlle et...

  • Mardi 19 juillet

    23 juillet 2011 ( #Sarlat 2011 - le soixantième )

    D euxième spectacle – et premier repli au Centre culturel: les averses éphémères mais récurrentes ont contraint Jean-Pierre Bouvier et Gaëlle Marle à renoncer au cadre intimiste du jardin de Sainte-Claire, qui eût si bien convenu à leur spectacle. Mais...

  • Vénéneuse Venise

    29 juin 2011 ( #Chroniques )

    Q ue l’on me pardonne cette facilité mais l’allitération était décidément trop tentante… Et puis, baptiser ainsi une chronique qui prétend rendre compte de ce recueil de "petits meurtres étranges et érotiques" s’impose comme une évidence: la Venise dont...

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>

Présentation

  • : Terres nykthes
  • : Ce blog au nom bizarre consonant un rien "fantasy" est né en janvier 2009; et bien que la rubrique "archives" n'en laisse voir qu'une petite partie émergée l'iceberg nykthéen est bien enraciné dans les premiers jours de l'an (fut-il "de grâce" ou non, ça...) 2009. C'est un petit coin de Toile taillé pour quelques aventures d'écriture essentiellement vouées à la chronique littéraire mais dérivant parfois - vers où? Ma foi je l'ignore. Le temps le dira...
  • Contact

Aux Manettes...

  • Yza
  • Entre littérature et arts visuels, à la poursuite des ombres, je cherche. Parfois je trouve. Souvent c'est à un mur que se résume le monde... Yza est un pseudonyme, choisi pour m'affranchir d'un prénom jugé trop banal mais sans m'en écarter complètement parce qu'au fond je ne me conçois pas sans lui
  • Entre littérature et arts visuels, à la poursuite des ombres, je cherche. Parfois je trouve. Souvent c'est à un mur que se résume le monde... Yza est un pseudonyme, choisi pour m'affranchir d'un prénom jugé trop banal mais sans m'en écarter complètement parce qu'au fond je ne me conçois pas sans lui

Recherche

Articles Récents

  • Evanescences
    Revenir à la vie en "écrivant sur"... J'y crois, dur comme fer, dès que j'ouvre un livre. Très vite naissent, plus ou moins fragmentaires, des pensées que je verrai s'infirmer ou se confirmer au fil des pages en tout cas se compléter, s'affiner, se développer...
  • Où donc...
    ... ma façon de lire qui fait foisonner les idées, les mêle d'émotivité et d'intuitions plus ou moins floues puis qui parvient sans trop de peine à organiser tout cela en pensée articulée, toute prête à impulser un geste scriptural suffisamment sûr pour...
  • Retour aux chroniques...
    Enfin... timide retour: le vrai, celui qui signifie des publications assez régulières et consacrées à des livres, des spectacles ou des expositions, s'est amorcé il y aura bientôt un an sur k-libre . Il s'est interrompu depuis plus d'un mois, les ouvrages...
  • Emergence
    Depuis janvier à nouveau le désert, l'immense désert de silence au bord de nuits qui n'en finissent pas d'être ombres profondes, abîmes parcourus de tourmentes malgré ici ou là quelques trouées de lumière qui empêchent l'absolue déréliction de submerger...
  • Inactualité...
    Au printemps 2021, histoire de retrouver un peu d'oxygène mental grâce à l'écriture mais n'ayant plus aucune motivation pour me risquer aux «introspcopies», et pas davantage pour muser en «petites errances», je me suis dit que la meilleure voie était...

Pages