Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 18:24
Il y a des jours qui dégoulinent. Ils sont gris et ont la figure longue comme un fantôme sans suaire en train de se geler. Ils vous boudent. Tout à l’air de vous tourner le dos, ou de grimacer en vous regardant : le ciel, les rues, les gens, le bouquin que vous feuilletez et qui se refuse obstinément à votre entendement (votre plaisir, il ne saurait même pas en être question…). Les heures sont molles comme si elles sortaient du pinceau de Dali. Le café du matin a un sale goût, le thé est trop fort, la tablette de chocolat achetée pour du 100 % cacao contient du sucre, du lait et des arômes. La photo si parfaite dans sa petite vignette 24x36 mm se révèle floue et délavée à peine agrandie. Sans tonus, gris lavasse au lieu d'être d'un beau noir et blanc plein de caractère. La BD que vous ouvrez enfin - moment attendu depuis une semaine et que vous avez courageusement repoussé parce que "la faute à pas l'temps" - vous ennuie dès la deuxième planche. Et même les mots s’y mettent : ils sortent leurs épines, leurs armures des grandes occasions, vous narguent de toute leur hauteur. Ils ricanent : "Non non, aujourd’hui, tu n’écriras rien qui vaille !" et la chronique que vous essayez désespérément d’écrire se débine à la première phrase esquissée.
Il y a des jours comme ça où rien ne va – sauf leur fuite à toute vitesse. Tellement grande, la vitesse, qu’il n’y a pas un radar capable de les flasher, ces maudits jours. Alors au lieu de râler, autant prendre au passage tout ce que l’on peut et oublier le mauvais café, le thé trop fort, la BD ennuyeuse, etc. Et préparer pour demain, comme un coach son athlète la veille d'un championnat, le "bon pied" à poser par terre dès le saut du lit.
Partager cet article
Repost0

commentaires

:
Comme j'aime ce billet. A quand un roman intimiste ? Tu es plus que prête...
Répondre

Présentation

  • : Terres nykthes
  • : Ce blog au nom bizarre consonant un rien "fantasy" est né en janvier 2009; et bien que la rubrique "archives" n'en laisse voir qu'une petite partie émergée l'iceberg nykthéen est bien enraciné dans les premiers jours de l'an (fut-il "de grâce" ou non, ça...) 2009. C'est un petit coin de Toile taillé pour quelques aventures d'écriture essentiellement vouées à la chronique littéraire mais dérivant parfois - vers où? Ma foi je l'ignore. Le temps le dira...
  • Contact

Aux Manettes...

  • Yza
  • Entre littérature et arts visuels, à la poursuite des ombres, je cherche. Parfois je trouve. Souvent c'est à un mur que se résume le monde... Yza est un pseudonyme, choisi pour m'affranchir d'un prénom jugé trop banal mais sans m'en écarter complètement parce qu'au fond je ne me conçois pas sans lui
  • Entre littérature et arts visuels, à la poursuite des ombres, je cherche. Parfois je trouve. Souvent c'est à un mur que se résume le monde... Yza est un pseudonyme, choisi pour m'affranchir d'un prénom jugé trop banal mais sans m'en écarter complètement parce qu'au fond je ne me conçois pas sans lui

Recherche

Articles Récents

  • Silveries virant (presque) banksie
    En marge des lectures vouées aux chroniques, des travaux de correction, je persiste dans mon intention d'explorer la série des Miss Silver Mysteries en suivant, autant que possible, l'ordre de parution original. Par pur plaisir, et aussi par curiosité...
  • Une belle journée (?)
    Samedi 17 septembre 2022 Le ciel au-dessus de soi Comme un vaste puits de lumière Bleu pur et dur Pas d’issue – les ombres sont abolies Ne reste au loin qu’un horizon nu. Nulle part où aller – pas de repli Rien autre que l’intenable face-à-face avec soi-même...
  • Et si....
    Un de ces "si" avec lesquels tout est possible, pas seulement la mise en bouteille de Paris. Donc pour moi, pour ainsi dire néo-Nykthéenne après une si longue retraite, un retour durable. Et si... ... je commençais par un geste radical? Une décision de...
  • Le grand fossé
    Jamais jusqu’à présent le silence, le grand blanc de l’absence n’avait été aussi long – si long qu’à chaque tentative pour le rompre qui échouait au seuil de l’intention (se résumant à quelques fichiers inachevés fourrés dans un dossier «brouillons»,...
  • Evanescences
    Revenir à la vie en "écrivant sur"... J'y crois, dur comme fer, dès que j'ouvre un livre. Très vite naissent, plus ou moins fragmentaires, des pensées que je verrai s'infirmer ou se confirmer au fil des pages en tout cas se compléter, s'affiner, se développer...

Pages