Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2019 7 31 /03 /mars /2019 10:54

... Et une dernière avant la clôture définitive du mois courant.

Photographier, textifier… c’est, pour moi, tout un: il s’agit, ce faisant, de triompher d’une confrontation avec le tranchant des choses, de clarifier ces moments impromptus où, sous l’effet d’une obscure convergence de signes que je sais à l’œuvre tous ensemble sans en entrevoir aucun avec assez de «piqué», quelque chose se perçoit qui affole les émotions, mêle percepts et souvenirs et contre quoi l’entendement butte, échouant longtemps à recourir à la langue lors même que, aporétiquement, il ne peut que s’en remettre à elle pour exprimer ce qui soudain le submerge.

 

Avant que je m’arrête à la forme ci-dessus un mot longtemps a tourné dans mon esprit: «vainqueur». Je devais, dans mes premières formulations et au terme de maints brouillons, «sortir vainqueur de la confrontation au tranchant des choses». «Vainqueur»… «vainqueur»… décidément c’était le mot qu’il fallait. Et tandis qu’à l’entour le reste de la phrase commençait de se fixer je réalise soudain que «vainqueur» est un mot masculin… Or, étant un être féminin qui n’entend nullement renier son genre ni consentir à sa neutralisation au nom d'un refus de tout ce qui discrimine – ni d’ailleurs à l'inverse l’affirmer avec excès, au nom cette fois d’une nécessaire et légitime visibilisation – mais le porter simplement, comme une partie constitutive de moi-même, je m’avise que «vainqueur» ne convient pas… et qu'il ne peut se mettre au féminin, ni en tant que substantif, ni en tant qu’adjectif! Ce dérivé de «vaincre» n’existe lexicalement que sous sa forme phallique. À n’en pas douter cela est signifiant: serait-ce que par le truchement d’un usage linguistique serait déniée aux femmes la faculté de vaincre? Sans doute n’est-ce pas si simple puisque les femmes peuvent être «victorieuses» - mais l’on a alors affaire à un dérivé de «victoire». L’on peut donc remporter une victoire au féminin, mais non pas vaincre… d’où je conclus que la signifiance de cette exclusion genrée est à trouver dans les profondeurs de l’étymologie et des processus de dérivation.

Jusqu’à aujourd’hui, les féminisateurs et féminisatrices forcenés, souvent enclins à des outrances grotesques, avaient tendance à m’exaspérer. Suite à ce constat, je pense mieux entendre leurs voix, et avoir plus d'indulgence à leur égard.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Terres nykthes
  • : Ce blog au nom bizarre consonant un rien "fantasy" est né en janvier 2009; et bien que la rubrique "archives" n'en laisse voir qu'une petite partie émergée l'iceberg nykthéen est bien enraciné dans les premiers jours de l'an (fut-il "de grâce" ou non, ça...) 2009. C'est un petit coin de Toile taillé pour quelques aventures d'écriture essentiellement vouées à la chronique littéraire mais dérivant parfois - vers où? Ma foi je l'ignore. Le temps le dira...
  • Contact

Aux Manettes...

  • Yza
  • Entre littérature et arts visuels, à la poursuite des ombres, je cherche. Parfois je trouve. Souvent c'est à un mur que se résume le monde... Yza est un pseudonyme, choisi pour m'affranchir d'un prénom jugé trop banal mais sans m'en écarter complètement parce qu'au fond je ne me conçois pas sans lui
  • Entre littérature et arts visuels, à la poursuite des ombres, je cherche. Parfois je trouve. Souvent c'est à un mur que se résume le monde... Yza est un pseudonyme, choisi pour m'affranchir d'un prénom jugé trop banal mais sans m'en écarter complètement parce qu'au fond je ne me conçois pas sans lui

Recherche

Articles Récents

  • Evanescences
    Revenir à la vie en "écrivant sur"... J'y crois, dur comme fer, dès que j'ouvre un livre. Très vite naissent, plus ou moins fragmentaires, des pensées que je verrai s'infirmer ou se confirmer au fil des pages en tout cas se compléter, s'affiner, se développer...
  • Où donc...
    ... ma façon de lire qui fait foisonner les idées, les mêle d'émotivité et d'intuitions plus ou moins floues puis qui parvient sans trop de peine à organiser tout cela en pensée articulée, toute prête à impulser un geste scriptural suffisamment sûr pour...
  • Retour aux chroniques...
    Enfin... timide retour: le vrai, celui qui signifie des publications assez régulières et consacrées à des livres, des spectacles ou des expositions, s'est amorcé il y aura bientôt un an sur k-libre . Il s'est interrompu depuis plus d'un mois, les ouvrages...
  • Emergence
    Depuis janvier à nouveau le désert, l'immense désert de silence au bord de nuits qui n'en finissent pas d'être ombres profondes, abîmes parcourus de tourmentes malgré ici ou là quelques trouées de lumière qui empêchent l'absolue déréliction de submerger...
  • Inactualité...
    Au printemps 2021, histoire de retrouver un peu d'oxygène mental grâce à l'écriture mais n'ayant plus aucune motivation pour me risquer aux «introspcopies», et pas davantage pour muser en «petites errances», je me suis dit que la meilleure voie était...

Pages